Celle-là j’ai mis un bout de temps à la trouver. Il faut que je sois un peu niaise parce que j’ai quand même eu pas mal d’indices. J’ai ouvert un blog en 2004 dans une période pas exactement facile. Je me suis promenée sur les autres blogs, j’ai rencontré des gens, avec qui j’ai échangé des commentaires, puis des mails, et des bières. Esther a ouvert son propre blog, c’est devenu un festival. Des gens sont devenus des amis. Je voyais bien que la vraie killer-feature de Dotclear se trouvait quelque part là-dedans mais c’était assez flou. J’ai laissé mon blog mourir de faim, nous avons continué de voir les gens, d’échanger des mails et des bières. Même sans blog, la killer-feature était toujours là, montrant régulièrement le bout de son nez dans une fenêtre msn ou à une table de café. Tellement que j’ai fini par comprendre.

La killer-feature de Dotclear, c’est Olivier.

Vous l’aurez compris, ici je réponds à l’appel de Kozlika